Le pot au feu tradition

pot-au-feu-recette-david-maignan-artisan-boucher

Découvrez notre recette de veau « label rouge »

Préparation 20 minutes – Cuisson 3-4h

Un plat festif à partager en famille ou entre amis, un véritable soutien pour les périodes hivernales.
Contrairement à beaucoup d’idées reçues : cela ne fait pas grossir…

Les vertus du pots au feu

Les légumes incorporés à un bouillon et une viande peu grasse délivrent de nombreux bienfaits.

N’oubliez pas de le préparer la veille pour le dégraisser et surtout gardez le bouillon : un grand remède contre les sources d’infections de l’hiver.
La carotte : potassium, phosphore, calcium, magnésium et des fibres.
Le poireau : des vitamines B9 et de  la vitamine C,
Le navet : des fibres, de la vitamine C, du potassium et du phosphore.
La pomme de terre  présente un indice glycémique bas et du potassium. Parmi tous les légumes du pot-au-feu, c’est celui qui contient le plus de phosphore et de magnésium
Le jarret : zinc, fer, PP, vitamines B1 et B2.
Le plat-de-côtes : fer, zinc, vitamine B.
Le paleron : vitamine A, B2, B3, B6 et B12.
Phosphore, zinc, fer, et cuivre

Voilà un beau cocktail avec tous ces légumes et ce choix de viandes pour passer un bon hiver !

La recette

Les ingrédients

La viande : Jarret, Plat-de-côtes et Paleron. À noter : on peut ajouter de la joue de bœuf (un moelleux incomparable et une viande plus maigre)

Les ingrédients :

5 grosses carottes
2 poireaux
2 gros oignons
8 navets
1 branche de céleri
10 belles pommes de terre (avec la peau si bio)
6 courgettes
1 bouquet garni (peut être remplacé par un cube)
3 gousses d’ail
2/4 clous de girofle
Sel
Poivre
Un petit bouquet de persil ou de coriandre (pour le dressage).

 

Les grandes étapes

  • Préparation des légumes
    Couper les carottes, courgettes, céleri et poireaux en 2 ou 3 tronçons.
    Piquer les oignons de 1 ou 2 clous de girofle chacun.
    Peler les gousses d’ail et les écraser légèrement.
  • Posez la viande dans une grande cocotte la couvrir d’eau très largement (le bouillon est un trésor…).
    PS : on peut ajouter 2 cubes de bouillon de volailleAjouter les 2 oignons piqués de clous de girofle, 2 navets, la branche de céleri, l’ail et une carotte.
    PS : à ce stade, vous pouvez ajouter de nombreux épices (cumin, paprika, …)
  • Cuisson durant 3h
    Porter à feu fort au début pour écumer, baisser  la température : la cuisson doit être à “petit bouillon”
    Dès que le gras remonte : écumer et écumer…surveillance oblige.
  • Ajouter le reste des légumes
    Cuisson 1h
    Vérifier la tendreté de la viande et des légumes en piquant.
    Dès que la cuisson vous satisfait : coriandre et persil.
    La viande doit être moelleuse et ne bousculez pas les légumes (il sont fragiles)
    Pour dresser : séparer les légumes de la viande sans oubliez de les arroser d’un  peu de bouillon chaud
    Le bouillon peut être servi avant avec quelques vermicelles.
    PS : le service sur table fait un effet “Bœuf”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *